AVIDES

Thomas Clearlake

Chronique écrite le
16 - 04 - 2020

❄🏔Rᴇ́sᴜᴍᴇ́🏔❄


Paris. Au fond d’une cave d’un immeuble de Belleville, douze corps sont retrouvés morts, exsangues. Le 36 est sur la brèche. Ces faits rappellent à la capitaine Julie Delorme sa première scène de crime, treize ans plus tôt, celle d’un enfant apparemment atteint de démence qui avait tué ses parents pour se nourrir de leur sang. Convaincue qu’il existe un lien entre les deux affaires, Julie va affronter son plus vieux démon et se lancer dans une enquête à haut risque.

⊰᯽⊱┈──╌❊Mon avis❊╌──┈⊰᯽⊱⁠

Si vous aimez les ambiances glauques, les drames sanguinolents avec une pointe d'ésotérisme et de fantastique, ce thriller est fait pour vous.

Je ne connaissais pas Thomas Clearlake, et n'avait lu aucun avis sur ce thriller. J'avais par contre été très attirée par la quatrième de couverture.

Et effectivement, j'ai beaucoup aimé les trois-quarts du livre, je l'ai trouvé très prenant avec un suspense et une action saisissants. C'est sombre, anxiogène, et glaçant.

Maintenant je ne m'attendais pas du tout à la tournure de l'intrigue, là où viennent se mêler fantastique et ésotérisme. Sans en dévoiler davantage, je n'ai pas du tout adhérer, ça part assez loin et c'est à ce moment là que j'ai totalement décroché. Et c'est vraiment dommage car c'était très bien parti pour moi. L'enquête policière était bien ficelée et réellement captivante à mesure que l'on avançait et la plume de l'auteur est très agréable.

Je reste, malgré ce quart final qui m'a laissée perplexe, ravie d'avoir découvert @thomasclearlake. Son prochain roman qui devrait voir le jour cet été, s'annonce pas mal du tout, et sans cet aspect surnaturel pour le coup. Le pitch m'a conquise! J'ai hâte de voir ce que ça va donner.