CINQ DOIGTS SOUS LA NEIGE

Jacques Saussey

édité par Cosmopolis

Chronique écrite le
09 - 09 - 2020

🕵️‍♂️Un excellent polar old school⁠

Première rencontre pour moi avec Jacques Saussey, et d’autant plus marquante qu’elle se fait par le biais de la maison d’édition Cosmopolis, une valeur sûre. Et bien, c’est une réussite ! Dès l’ouverture, vous aurez le droit à une scène choquante, qui vous propulsera directement dans le vif du sujet.

Ce thriller en huis clos est rondement bien mené. Tout part d’une petite fête organisée par Alexandre pour ses 18 ans, qui n’est autre que le fils d’un écrivain à succès, Marc Torres. Ce dernier a perdu sa femme et il élève donc seul son fils, dans un immense domaine à l’écart de tout. Alexandre file un mauvais coton, en plein adolescence, son père peine à se faire entendre. Mais il est catégorique, pas de drogue, ni d’alcool à cette fête.

La soirée commence plutôt bien, mais une tempête de neige oblige les 15 ados à se cloîtrer chez Alexandre. Les routes sont impraticables, personne ne peut rentrer avant le lendemain. Au cours de la nuit, un drame se produit, et de là une avalanche d’évènements effroyables, vont fatalement se succéder.

Les scènes chocs arrivent après une préparation en amont parfaitement maitrisée. On en est à se demander à chaque chapitre, ce qu’il va advenir de plus terrible encore. L’auteur arrive à traduire les émotions des personnages avec la plus grande justesse, surtout celles de Marc, qui se retrouve dans une situation où il lui est difficile de faire des choix rationnels en tant que père. L’immersion est totale, j’avais froid, peur et j’étais angoissée. Qu’allait-on encore découvrir sur cette soirée cauchemardesque ?

Pas de portable, ni de test d’ADN nous dira l’auteur dans sa note au lecteur (et effectivement l’action se déroule entre 1974 et 1986) et pourtant cela fonctionne à merveille. Une spirale infernale qui vous retournera le cerveau. La fin finira de vous achever…