DETRUIRE TOUS LES MONSTRES

Grady Hendrix

édité par Sonatine

Chronique écrite le
02 - 02 - 2021

❄🏔Rᴇ́sᴜᴍᴇ́🏔❄

À l’adolescence, la musique a sauvé Kris d’une vie misérable. Elle a monté un groupe de métal avec son ami Terry, puis a pris la route pour une décennie de concerts, d’ivresse, de narcotiques et de délires divers. La belle vie, en somme. Jusqu’au jour où la musique s’est arrêtée. Et où Kris est revenue dans son bled pourri pour travailler dans un hôtel tout aussi pourri. Avec des tonnes de tranquillisants pour endormir sa colère. La bête en elle se réveille enfin le jour où elle apprend que Terry, qui a trahi le groupe pour une carrière solo triomphale, va refaire une série de concerts. Et c’est une bête très, très en colère. Le temps est en effet venu d’aller trouver Terry pour s’expliquer.

⊰᯽⊱┈──╌❊Mon avis❊╌──┈⊰᯽⊱⁠

Bon, et bien c’est un rendez-vous manqué pour moi. Le résumé m’avait quand même intriguée mais j’avais ensuite lu quelques chroniques mitigées voire négatives sur ce livre. J’ai donc attendu un peu puis je me suis lancée et je confirme que ce n’était vraiment pas un livre fait pour moi😖. Je n’ai même pas pu aller au bout, j’ai été stoppée par des longueurs, des références qui ne me parlaient pas, des personnages auxquels il m’était impossible de m’attacher.

Pour tout vous dire, je l’ai lu en plusieurs fois, je le stoppais, je le reprenais quelques jours plus tard et puis je ne comprenais plus rien, je ne me souvenais plus de rien donc j’ai fini par laisser tomber, ce n’est jamais bon signe quand ça se passe comme ça…😅

Voilà, ce n’est jamais simple de parler d’un livre avec lequel ça ne match pas donc je m’en tiendrai là. C'est un livre clairement fait pour les amateurs du genre, moi j'étais totalement perdue🤪.