KISINIO MAURE

Laurence Varaine-Jarnac

Chronique écrite le
23 - 06 - 2020

Nous voilà reparti dans les aventures de notre équipe d’enquêteurs rencontrée lors du précédent opus de l’auteure, Comme une pierre. Cette fois-ci, nous sommes happés dès les premières pages, dans une course poursuite en pleine jungle.

Le rythme est bien plus haletant, nous avons là une nouvelle enquête qui commence, des personnages que nous avions déjà rencontrés, et surtout une emphase qui est mise sur Kisinio et sa famille, qui sont menacés, traqués, et avec qui nous voyagerons à toute vitesse pour fuir la Guyane et jeter l’encre en France.Témoin malgré lui d’un horrible meurtre, il sera en possession d'une clé USB contenant des informations très compromettantes !Ceci marquera le début de cette traque infernale menée tambour battant par l’auteure.⁠

Car oui, leur temps est compté et il faut faire vite. Laurence nous dévoile ici, toujours avec cette plume aussi agréable, une facette de son écriture plus vive, plus soutenu, avec des rebondissements nombreux, mais non sans oublier cette pointe d’humanité et ses personnages si criants de vérité. Leurs sentiments si bien retranscrits, leurs craintes, leurs douleurs, leurs espoirs.⁠

Il y aura bien entendu tous les ingrédients pour nous tenir en haleine, mais aussi pour nous émouvoir. C’est ce que j’aime chez cette auteure, cette faculté qu’elle a de nous apporter cette chaleur et cette douceur de par son écriture, malgré une intrigue plutôt bien corsée ! La balance est toujours savamment dosée.⁠

Attendez-vous également à voir débarquer nos voisins américains des services secrets, les confrères de la CIA. Et oui, nous allons être spectateurs en direct, de l’ingérence inopinée de ces messieurs dans l’enquête de Vanessa. On est entre 24h chrono et Homeland, si vous arrivez à resituer…⁠

➡️Verdict :

encore une fois, conquise par la plume de l’auteure et ce second tome, qui, bien qu’il puisse se lire seul, n’en sera que mieux savouré après avoir lu le premier. Petit plus : une petite surprise vous attend, à la toute fin, qui m’a fait sourire. J’ai trouvé ça totalement inédit ! Merci Laurence pour ta gentillesse et pour l’envoi de ce second tome.