LA CHASSE

Gabriel BERGMOSER

édité par Sonatine

Chronique écrite le
29 - 03 - 2021

Rᴇ́sᴜᴍᴇ́

Nulle part où fuir, nulle part où se cacher...

Dans l’immensité sauvage d’une Australie écrasée sous un soleil de plomb, Frank s’occupe d’une petite station-service perdue au milieu de nulle part. Son quotidien solitaire n’est troublé que par le passage de quelques rares clients. Un jour, une voiture arrive en trombe. Une jeune femme en sort, fait quelques pas et s’écroule. Aidé par un couple de voyageurs, Frank tente de soigner les blessures de l’inconnue lorsque de mystérieux assaillants arrivent sur les lieux. Coupés du monde, les occupants de la station-service vont alors devoir faire face à un véritable siège.

Mon avis

Dévoré en quelques heures, ce thriller m'a malmenée de bout en bout et j'ai adoré ça !

On commence avec l'arrivée en trombe d'une jeune femme gravement blessée, dans la station-service dont Franck s'occupe, une petite station située au milieu de nulle part. Le décor nous laisse présager, dès le départ, que ce qui va se dérouler ici ne va pas être de tout repos. Et c'est peu dire...

Le récit se construit avec, d'une part, les flash-back de ce qui est arrivé à Maggie avant sa venue chez Franck, et d'autre part, ce qui se passe au moment présent lorsqu'elle débarque, agonisante, à la station-service.

Qui est Maggie? Pourquoi est-elle amochée à ce point? Comment s'est-elle retrouvée ici?

Revenons un peu en arrière.

Maggie est une jeune femme, belle et mystérieuse, qui semble trimballer avec elle, un sac à dos bourré de dollars. Un soir, dans un bar, elle rencontre Simon, un jeune homme qui a envie de sortir des sentiers battus, et qui s'est donc lancé dans un road trip dans l'espoir de découvrir le fin fond de l'Australie. Elle décide d'embarquer avec lui. Mais les pauvres ne savent pas ce qui les attend, et je vous avouerai que je n'étais pas prête non plus...

J'ai lu ce livre en apnée, totalement absorbée par cette atmosphère ô combien stressante, oppressante et inquiétante dans cette fournaise australienne. Nous sommes dans un environnement hostile, en plein bush australien, région complètement isolée et coupée du monde et tout à fait propice à une intrigue aussi violente. On transpire d'angoisse. On se sent coupé du monde, démuni face à une barbarie sans nom. Je me suis risquée à m'imaginer à leur place, je n'aurai franchement pas fait long feu. Quelle lecture de folie!

C'est un carton plein pour ce thriller de haute voltige, que je vous recommande les yeux fermés.