LA CONSOLATION DES INCONNUS

Alice Nelson

édité par Les Escales

Chronique écrite le
25 - 09 - 2020

❄🏔Rᴇ́sᴜᴍᴇ́🏔❄


Dans un New York envoûtant, des destinées se croisent et s'entremêlent. Marina, écrivaine et universitaire, habite à Harlem avec son mari Jacob et le fils de ce dernier, Ben, issu d'un premier mariage. Dans la rue, elle fait par hasard la connaissance de Constance, une jeune réfugiée rwandaise, et de son enfant, Gabriel.

Marina ressent rapidement l'urgence et la nécessité d'aider ces deux êtres dévastés et à la dérive. Tandis que Constance reste distante et quasiment muette, un lien particulier se noue entre Marina et Gabriel.

Malgré les mises en garde de son mari, l'amour de Marina pour cet enfant grandit et s'épanouit, jusqu'à la confronter à sa propre histoire, au souvenir de sa mère, fantomatique et si souvent absente.

⊰᯽⊱┈──╌❊Mon avis❊╌──┈⊰᯽⊱⁠

Entre amitiés improbables et douloureuses réminiscences du passé, ce roman nous transperce de par l'amour inconditionnel que Marina va éprouver pour Gabriel, cet enfant qui n'est pas le sien, un amour aussi foudroyant que dangereux. C'est un protagoniste qui possède une âme altruiste et généreuse et qui ne demande qu'à offrir le réconfort, la sécurité et l'amour maternel dont elle a été privée. J'ai beaucoup aimé ce personnage très authentique, blessée par son enfance mais disposée à tendre la main sans jugement.

Je me suis parfois un peu perdue dans certaines digressions sur le passé ou sur d'autres personnages secondaires, et j'aurai aimé en savoir davantage sur Constance, sur sa fuite du Rwanda et sa relation si distante et froide avec son fils.

J'ai passé un bon moment malgré ces quelques longueurs, totalement conquise par la complexité très bien exploitée, à la fois du personnage de Marina, mais aussi des liens familiaux et de leurs effets sur la construction de chacun dans son parcours de vie. J'ai egalement aimé la façon dont l'auteure aborde le déracinement et les difficultés pour se reconstruire en faisant ce parallèle entre l'histoire et la souffrance de ces deux femmes. Un bien joli roman à découvrir.