LA NUIT DE L'OGRE

Patrick Bauwen

édité par Albin Michel

Chronique écrite le
05 - 09 - 2020

💉Une addiction puissante💉
Un 2e opus plus macabre et diabolique

A partir d'un des plus célèbres tableaux de René Magritte, Patrick Bauwen nous offre une nouvelle intrigue de folie mais tout aussi effroyable. Et le choix de ce tableau et de ce peintre revêt ici une signification qui n'est pas laissée au hasard et pour cela je lui tire mon chapeau ( sans mauvais jeu de mots 😉).

L'homme au chapeau melon est un nouveau personnage abjecte, qui fait son apparition dans cette suite du jour du chien. Il a toute son importance puisque grâce à lui, on va comprendre certains aspect du premier livre.

La mort sert ici un projet artistique bien macabre, qui vous amènera une fois de plus, dans les noirceurs de l'âme humaine. Vous errerez entre les bas-fonds de Paris, les couloirs de la fac de medecine et en apprendrez davantage sur les fraternités de cette dernière.

Vous le savez, j'adore apprendre en lisant, et bien ici encore une fois, je ne suis pas déçue. Bon je n'ai pas été sur le site thanatos, je ne suis pas folle à ce point je vous rassure 😅 (vous comprendrez ce point en lisant ce livre).

J'aime toujours autant cette fluidité et ces pages qui défilent à toute vitesse. Tout est limpide et le suspense est toujours là. Un 2e opus qui m'a donc, encore une fois, totalement convaincue et une série qui est donc devenue une drogue, dont il est de plus en plus difficile de se défaire!

Je vous reviens très vite avec la dernière chronique de cette trilogie.