LES MONSTRES

Maud Mayeras

édité par Anne Carriere

Chronique écrite le
13 - 10 - 20

🍂Rᴇ́sᴜᴍᴇ́🍂

Ils vivent dans un « terrier ». Les enfants, la mère. Protégés de la lumière extérieure qu’ils redoutent. Sales et affamés, ils survivent grâce à l’amour qui les réchauffe et surtout grâce à Aleph, l’immense, le père, qui les ravitaille, les éduque et les prépare patiemment au jour où ils pourront sortir. Parce que, dehors, il y a des humains. Parce qu’eux sont des monstres et que, tant qu’ils ne seront pas assez forts pour les affronter, ils n’ont aucune chance. Mais un jour Aleph ne revient pas, un jour les humains prédateurs viennent cogner à leur porte. Alors, prêts ou pas, il va falloir faire front, sortir, survivre.

⊰᯽⊱┈──╌❊Mon avis❊╌──┈⊰᯽⊱⁠

Un recit qui m'a chamboulée, bouleversée. Lorsque je l'ai terminé, j'ai mis quelques jours à m'en remettre. Ce livre est d'une puissance sans pareille.

Comment retranscrire une lecture aussi étouffante et perturbante que celle-ci? Il m'a été très difficile de vous écrire cette chronique, tant je n'avais pas les mots pour vous décrire toutes les émotions que j'ai ressenti, face à l'horreur de cette histoire qui vous prend aux tripes et ne vous lâche plus pendant plusieurs jours.

Maud c'est une plume qui vous secoue, vous transperce et vous glace le sang. Bien sûr que j'ai aimé, j'ai même adoré! Je l'ai dévoré ce bouquin! Mais bon sang, j'étais en apnée, à certain moment je suffoquais et j'en avais la nausée. Forcément le sujet me touche puisqu'il s'agit d'enfants, de séquestration et d'un personnage abjecte d'une perversité insoutenable...

Je ne peux que vous dire de foncer. Foncez lire cette pépite! Mais attention aux symptômes post traumatiques...

Retour à l'accueil