LE SILENCE DE LA VILLE BLANCHE

Eva García Saénz de Urturi

édité par Fleuve

Chronique écrite le
03 - 10 - 20

🍂Rᴇ́sᴜᴍᴇ́🍂

Dans la cathédrale de Sainte-Marie à Vitoria, un homme et une femme d'une vingtaine d'années sont retrouvés assassinés, dans une scénographie macabre : ils sont nus et se tiennent la main comme des amoureux alors que les deux victimes ne se connaissaient pas. L' autopsie montrera que leur mort a été provoquée par des abeilles mises dans leur bouche. L'ensemble laisse croire qu'il existe un lien avec une série de crimes qui terrorisaient la ville vingt ans auparavant. Sauf que l'auteur de ces actes, jadis membre apprécié de la communauté de Vitoria, est toujours derrière les barreaux. Alors que sa libération conditionnelle est imminente, qui est le responsable de ces nouveaux meurtres et quel est vraiment son but ?

⊰᯽⊱┈──╌❊Mon avis❊╌──┈⊰᯽⊱⁠

Alors pour être totalement transparente avec vous, j'avais commencé à lire ce livre pendant mes vacances mais je me suis arrêtée aussitôt les 20 premières pages atteintes, je ne sais pas je ne me sentais pas de le lire dans l'immédiat, je n'arrivais pas à rentrer dans l'histoire, j'ai donc préféré ne rien forcer, le mettre de côté et le lire lorsque l'envie reviendrait. Et comme j'ai bien fait!

Tous les ingrédients d'un très bon polar sont réunis. Un enquête qui prend le temps de se poser, des rebondissements là où on ne les attends pas, des personnages écorchés vifs très travaillés et qui rajoutent de la complexité et de la profondeur à ce récit, et auxquels on s'attache aisément, bref, une fois vraiment rentrés dedans, il sera difficile de ne pas être emporté par ce cocktail savamment dosé.

Le thriller espagnol, en littérature c'est une première pour moi mais clairement, je compte m'y pencher davantage! Cet opus est le 1er d'une trilogie. A suivre donc...

Si vous ne sentez pas une lecture, n'hésitez pas à la remettre à plus tard, ça peut complètement changer votre vision d'un roman!

Alors tentés? Ça vous arrive de reprendre un roman un peu plus tard et de finalement adorer votre lecture alors qu'au départ, ce n'était pas gagné?

Retour à l'accueil