PACHINKO

Min-Jin Lee

édité par Charleston

Chronique écrite le
07 - 02 - 2021

❄🎎Rᴇ́sᴜᴍᴇ́🎎❄

Dans un petit village coréen, la jeune Sunja se laisse séduire par les belles paroles et tendres attentions d'un riche étranger. Lorsqu'elle découvre qu'elle est enceinte et que son amant est déjà marié, elle est confrontée à un choix : devenir, comme tant d'autres jeunes femmes dans sa situation, une seconde épouse, une « épouse coréenne » ou couvrir sa famille de déshonneur. Elle choisira une troisième voie : le mariage avec Isak, un pasteur chrétien qu'elle connaît à peine et qui lui offre une nouvelle existence au Japon. Cette décision est le point de départ d'un douloureux exil qui s'étendra sur huit décennies et quatre générations.

⊰᯽⊱┈──╌❊Mon avis❊╌──┈⊰᯽⊱⁠

C'est un énorme coup de cœur, une formidable histoire qui s'étend sur 4 générations, des années 1930 à 1990. L'histoire d'un exil douloureux qui marquera les générations futures, jusqu'aux petits-enfants.

J'en ai beaucoup appris sur la condition des coréens qui ont dû fuir au Japon face à la misère, dans l'espoir d'une vie meilleure, sur le racisme des japonais envers ce peuple, relégué aux tâches les plus ingrates du pays, vivant dans des quartiers misérables et insalubres.

Dans l'histoire de cette famille, j'y ai vu la violence et l'impunité des uns, l'injustice, la peur, l'acharnement à la survie des autres.

Mais j'y au vu aussi l'histoire d'un amour impossible, qui s'insinue entre ces pages, qui disparaît et qui revient sans cesse faisant écho aux douleurs du passé.

Et puis il y a les générations futures, qui tentent elles aussi de se construire un avenir meilleur, dans un pays qui n'est pas le leur.

L'aspect historique est extrêmement riche, l'histoire de cette famille, passionnante de bout en bout. La plume magnifique, tout en pudeur et en délicatesse, vous transportera. Ce sont 600 pages qui défileront à toute allure, 600 pages dépaysantes et émouvantes, qui m'ont profondément touchée, émue aux larmes même! C'est un véritable bijou et s'il y a bien un livre à lire de cette rentrée littéraire, c'est sans contexte celui-là!

Pour celles qui l'ont lu, un coup de coeur pour vous aussi? Pour les autres, hésitez-vous encore à le lire?