REINE DE BEAUTE

Amy K.Green⁠

Chronique écrite le
12 - 06 2020

L'atmosphère est particulière dans cette petite bourgade puritaine de l’Etat du Maine où la mort d’une jeune reine de beauté ne passe pas inaperçue et où les ragots de tout un chacun vont bon train. ⁠

Ce thriller baigne dans une atmosphère brumeuse, foide, servi par un casting de personnages tous plus secrets les uns que les autres, tous suspects potentiels aux yeux du lecteur. Mais on ne s’y perd pas ce qui est un bon point.

Amy K Green signe là son premier thriller, avec un bon suspense à la clé. Le départ est un peu lent, puis on se laisse embarquer dans l’histoire de cette adolescente qui rencontre des soucis tant familiaux que scolaires, mais aussi de ceux de sa demi-sœur, Virginia, jeune femme tourmentée, abusée et rejetée, avec qui elle a très peu d’affinités. ⁠

Deux personnages à travers lesquels va se construire ce récit. La structure narrative est intéressante en ce qu’elle alterne passé et présent à travers les voix de Jenny, 24h avant sa mort et Virginia juste après la mort de Jenny.

Le point fort de l’auteure est sa faculté à exprimer le malaise adolescent, on rentre carrément dans le cerveau de cette jeune fille de 13 ans, tellement d'ailleurs que l’on pourrait presque penser à un roman young adult parfois, ce qui m'a des fois, un peu déroutée. ⁠


J’ai trouvé la fin inattendue...Un peu trop mais cela reste un thriller empreint d’humour noir et de mystère qui se laisse agréablement lire.⁠