SUR LE TOIT DE L'ENFER

Ilaria Tuti

Chronique écrite le
16 - 07 - 2020

Une ambiance glaciale, un village perdu au milieu des montagnes italiennes, de la neige, des corbeaux, du brouillard, le décor est juste parfait pour y implanter un polar aussi glaçant que celui-ci.

Lu d'une traite à ma grande surprise, j'ai rapidement été imprégnée de cette ambiance anxiogène, froide et quelque peu austère, aux personnages mystérieux et à la psychologie bien travaillée.

Mais c'est surtout au bout des 3/4 du livre que j'ai été bousculée dans mon élan par un passage qui m'a bouleversée. Malheureusement, vous en dire plus reviendrait à vous spoiler donc je m'en tiendrai là. J'étais déjà transportée par ma lecture mais ce moment précis m'a fait l'apprécier encore plus.

C'est une lecture qui m'a émue, et qui a touchée la maman que je suis. J'ai été peinée mais aussi révoltée. J'en ressors troublée...

Encore un très bon polar, dans un pays que j'affectionne beaucoup. Décidément je vais me pencher davantage sur les auteurs italiens, qui sont vraiment talentueux.