LE MONDE SECRET D'ADÉLAÏDE

Elise Hurst

édité par éditions d²eux

Chronique écrite le
12 - 07 - 2021

Distinction

" Sélectionné pour deux prix importants en Australie "

" Prime Minister’s Literacy Award "

" CBCA Picture Book of The Year "

Rᴇ́sᴜᴍᴇ́

Au cœur de la ville, Adélaïde mène une vie paisible. La nuit, elle écoute le chant des étoiles, mais durant le jour, elle veille sur ceux qui lui ressemblent, ceux qui vivent en silence, qui dansent, ceux qui rêvent, solitaires.

Rien ne lui laisse croire que bientôt, d’une manière imprévue et dans une grande joie, son monde secret se sera métamorphosé.

Un conte empreint d’une grande, grande tendresse et qui nous rappelle l’importance de tisser des liens. Que de grandes choses peuvent arriver lorsque nous avons le courage de sortir de l’ombre.

Un texte tellement juste et des illustrations envoûtantes!

Mon avis

Les éditions deux, dont je vous parle régulièrement sur ce compte, et que j'aime vraiment beaucoup, ont de nouveau sorti une nouvelle pépite illustrée, 𝑳𝒆 𝒎𝒐𝒏𝒅𝒆 𝒔𝒆𝒄𝒓𝒆𝒕 𝒅’𝑨𝒅𝒆́𝒍𝒂𝒊̈𝒅𝒆. Un magnifique album aux dessins sublimes de l’artiste australienne @elise.hurst, connue pour plus d’une cinquantaine d’ouvrages jeunesses.

Adélaïde (dont j’adore le prénom au passage 🥰), est une artiste solitaire qui se laisse rêver à une autre vie, plus heureuse, plus épanouie, avec ce quelque chose qui pourrait combler le vide qu’elle ressent en elle.

Elle œuvre chaque jour dans son petit atelier, à créer en s’inspirant du monde qui l’entoure et qu’elle observe jour après jour assidûment. Et puis c’est lorsque l’on ne s’y attend pas, que la vie nous offre des cadeaux, nous bouleverse par des rencontres inattendues qui peuvent changer notre vie. C’est exactement ce que va vivre Adélaïde au fil des pages.

Les illustrations faites à l’huile sont vraiment sublimes. Les techniques d’ombres utilisées par l’artiste, les couleurs chaudes, la richesse des détails, donnent vie à l’univers anthropomorphique d’Elise Hurst et nous propulse dans une sorte de voyage onirique aux touches rétros que j’ai beaucoup aimé.

C’est poétique, c’est doux, c’est émouvant, c’est un album que l’on prend plaisir à redécouvrir à chaque fois et dont on ne se lasse pas d’observer en détail la richesse du monde secret qui s'offre sous nos yeux.

Encore une magnifique découverte que je vous recommande à partir de 6 ans.